What is the single looking for the love relationship?

The love relationship.

🔗 Nasrulla Adnan. Creative Commons CC BY 2.0.

This post is not translated yet.

Conférence

Picto infobox lecture.

🔗 darkmoon1968. Creative Commons CC0. Domaine public.

Informations sur la conférence
Thème Qu’est-ce que le ou la célibataire cherche dans la relation amoureuse ?
Lieu L’espace culturel Bonnefoy à Toulouse
Date et horaires le mercredi 14 novembre 2012 de 20 h à 22 h
Animation Sandrine Follère, peintre, Hélène Bueno, psychologue clinicienne, Erwane Morette-Monthubert, sociologue.
Cadre

La conférence est la troisième d’un cycle de 4 conférences sur le célibat intitulé “Wanted, avec ou cent”.

Mots-clés

amour, célibat, conférence, couple, émotion, relation, sentiment

Je livre dans cet article mes réflexions et sentiments personnels sur une sortie culturelle : une conférence, à laquelle j’ai participé. Il est écrit avec mes mots, mon regard personnel, ma sensibilité 😉

  1. Un mot m’interpelle dans la question : le “la” de la relation amoureuse. C’est un article défini et singulier. Comme si on ne s’autorisait pas à envisager plusieurs types de relations amoureuses… Je pose donc la question de l’indéfini, de l’indéterminisme.
  2. La relation amoureuse est d’abord une relation, on peut envisager à la qualifier d’amoureuse bien plus tard (a priori et a posteriori). Commencer par chercher une relation… simple. Ne pas chercher à rendre une relation… amoureuse… avant l’heure.
  3. Ne pas chercher à tout prix le compagnon, mais un compagnon. Ne pas s’interdire, se mettre des obstacles, des contraintes dans la recherche. “Le prince charmant (doit ?) être voilé”…
  4. Il existe plusieurs représentations de l’amour : ne pas chercher à s’attacher à une en particulier…
    • L’amour passion, physique, fusion : personnalisé par Eros,
    • L’amour spirituel, divin, inconditionnel, personnalisé par Agapè,
    • L’amour amitié, sentimental, personnalisé par Philia.

    L’amour peut (doit ?) être envisagé au pluriel. Et un petit clin d’œil : en français… le mot passe au féminin quand le mot est employé au pluriel 🙂

  5. La question d’une norme est donc posée : comment envisage-t-on l’amour dans notre société ? Les célibataires (doivent ?) s’entendre (s’écouter) sur une notion commune. Une fois cette vision d’un horizon commun bien prise en compte, beaucoup de choses sont alors possibles 🙂

Sonia Kanclerski

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *