Sur ce blog : 47 articles et 7 pages. Dernière publication : 10/06/2018.

Ô mon père

J’ai écrit ce poème le 17 septembre 2010 dans un moment d’une intense émotion, laquelle a conduit à l’inspiration et l’écriture ultra-rapide (30 minutes) de ce poème. Pour information au lecteur, mon père est décédé alors que j’avais huit ans.

L’émotion principale qui s’exprime est l’angoisse.

 

Ô mon père,

 

Perdue dans le brouillard, tu me manques beaucoup.

Frappée, blessée, je ne supporte plus les coups.

Mes sens me trahissent, l’Angoisse m’attrape.

Le monde que je vois me fait peur et me frappe.

 

J’ai pu fuir la Terreur, mais maintenant vidée,

Je ne peux plus bouger, fort déséquilibrée.

Je cherche la Lumière et un point de repère.

Tout est noir devant moi, où es-tu, ô mon père ?

 

Je rêve tout éveillée, portant une protection,

Une armure d’or, et un guide tout puissant

Éclairant ma sombre voie vers Dame Guérison.

 

Je sens un Grand Amour prisonnier dans mon cœur.

L’Avenir tout sourire me tend plusieurs clefs d’or,

Laquelle mon Âme prendra pour mon Bonheur ?

 

Sonia Kanclerski

 

Catégories : L'autrice, Poésie  Mots-clés : , , ,